Relation perverse

On entend souvent parler du terme « pervers narcissique » dans les médias et dans la société, mais on s’intéresse rarement au mécanisme de la relation que les victimes entretiennent avec ce type de personne.

Pourquoi ce sont ces personnes qui se retrouvent en proie à une relation perverse, quelles sont les conséquences psychologiques sur les victimes et comment se sortir de ce type de relation, voici les questions auxquelles Maximilien Bachelart, Docteur en psychologie, répond dans cet épisode.

Ce qu’on appelle communément un pervers narcissique, comment le nommeriez-vous ?
Que pensez-vous du terme pervers narcissique ? 1:12
Certaines personnes sont-elles plus susceptibles que d’autres à tomber dans le piège de ce type de personne ? 4:25
Pour résumer, le manque d’estime de soi et le manque de confiance en soi nous rendent donc fragiles face à ces personnes ?
7:02
Est-ce que lorsque l’on est jeune, on est d’autant plus fragile face à ce type de personne, étant donné qu’on construit son identité ?
8:21
Comment peut-on reconnaitre ce type de profil? Y a t-il des signes que l’on peut repérer en amont ?
10:23
Quelles sont les conséquences psychologiques sur la victime ?
14:47
Avoir une relation de ce type peut donc nous aider à mieux nous connaître et à savoir ce que l’on veut ?
17:07
Comment sortir de ce type de relation lorsque l’on ne se voit pas sans l’autre ? Y a t-il différentes phases ?
18:50
Quand on se rend compte qu’un proche est dans une relation de ce type, est-ce qu’il y a des choses qu’on peut faire ou qu’on peut dire pour l’aider à se sortir de sa relation ?
23:04
Donc plutôt orienter la personne vers un service adapté pour prendre en charge ce type de problématique ?
27:28
Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur ce que la psychothérapie peut apporter à ce type de souffrance ?
30:40
Beaucoup de personnes en prise dans une relation perverse trouvent des excuses à l’autre. Que pouvez-vous dire là-dessus ?
33:55
Est-ce que le fait de comprendre la personne peut nous aider à aller mieux ?
7:38
Quel message voulez-vous que les jeunes retiennent ?
41:50

Attention : si l’intensité de la problématique entrave ton bon fonctionnement, les conseils partagés dans cette série peuvent ne pas être suffisants ; il sera alors plus adapté d’être accompagné par un professionnel de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Contenu protégé !!